Jeudi 13 septembre 2012

Avec l'iPhone 5 et les mises à jour d'iPod, Apple se repose sur ses acquis

Retrouvez-nous
sur...

  • 13/10
  • 2010
  • 20h57

Mac OS X 10.7 Lion

Rugissement prévu pour le 20 octobre 2010

  • Auteur : iNaphrayoo

Apple nous invite à suivre la présentation de son nouveau système d'exploitation. Le carton d'invitation est explicite, le logo en 3D de la firme pivote et dévoile un lion. C'est plutôt direct, nous allons avoir droit à une importante évolution en terme d'interface 3D.

Keynote le 20 Octobre sur PomGraphik.com

Le nom de ce nouvel OS reste incertain. En effet la rapide croissance d'iOS et des composants des produits qui l'accompagne laisse présager d'un rapprochement entre les systèmes d'exploitation pour ordinateurs de bureau et mobile. Il n'est pas difficile d'imaginer un iPad plus grand sur un pied d'iMac. La question est : Comment Apple va présenter son affaire ? Deux possibilités se présentent : pour la transition, iOS débarque en une nouvelle couche système sur le Mac Pourquoi ne pas faire évoluer Dashbord ? ou alors Mac OS X sera directement un iOS très évolué, capable de comprendre les gestes de vos petits doigts. Si ces deux options sont retenues, la fin du nom Mac OS X aura sonné pour laisser place à iOS.

Une nouvelle interface 3D ? L'interface homme-machine en 3D est une arlésienne, un serpent de mer très attendu et maintes fois repoussée tant les conventions ergonomiques d'une interface 3D sont à revoir, réadapter et réinventer. On se souvient du projet Looking Glass de Sun, présenté par Jonathan Schwartz. Cette interface avait le mérite d'être logique et utilisable dans son ensemble. Pas comme la 3D gadget que Microsoft et les autres mettent en avant et qui n'a que pour but d'assoir les performances de votre machine.



Plus récemment, il y a BumpTop qui a eu une approche très intéressante de la manipulation d'objets et de vues 3D avec une souris. La projet a été racheté par Google pour réaliser des interfaces 3D intuitives. En gros Google sera le second acteur sur le marché à proposer une interface 3D sur son système.



Le travail ergonomique n'est pas en reste à Cupertino, iOS en est la preuve et les équipe d'Apple ont su relever des défis importants comme le copier-coller et la sélection tout en évitant de déprécier l'expérience tactile. Depuis le passage à Intel le matériel équipant les ordinateurs Apple a connu une très forte évolution en terme de puissance. Même les cartes graphiques dont les Mac sont dotés ont évolué et seuls leurs firmwares et drivers doivent être réellement adaptés pour en tirer correctement parti.

C'est surtout au niveau du Finder que l'on devrait découvrir une interface 3D. Ce brevet décrit la prise de volume du Finder. Le design du dock depuis Leopard laissait présager de futurs points de fuite prévus pour une éventuelle interface en volume. En définitive, l'interface 3D qu'Apple pourrait nous présenter sur son nouvel OS utiliserait le déplacement sur les 3 axes x,y et z. Le dock, et les deux panneaux sur la gauche et la droite permettent de manipuler et déplacer plusieurs objets (les icônes d'applications et dossiers). Les fenêtres, quant à elles seraient à la manière d'Exposé, regroupées dans le fond. Des images valent mieux qu'une explication :

Brevet d'interface 3D sur Mac OS X
Brevet d'interface 3D sur Mac OS X
Brevet d'interface 3D sur Mac OS X

Les écrans tactiles sur les Mac ? C'est la question qui taraude toute la communauté. Est-ce qu'Apple ira jusqu'à intégrer le tactile sur les Macs. Alors que beaucoup n'imaginent pas se fatiguer à toucher un écran perpendiculaire à son bureau, d'autres voient très clairement un possible iMac Touch ou un MacBook/Pro/Air doté de deux écrans tels deux iPads face à face. Ou encore l'écran d'un iMac ou d'un Cinema Display pouvant être pivoté, ce qui provoquerait l'affichage d'une couche système tactile.
Quoi qu'il en soit, il n'y a aucune raison pour qu'Apple n'aille pas jusqu'à proposer un ordinateur ou un produit hybride doté des fonctionnalités infinies de Mac OS X et de l'interface tactile de iOS. Et puis imaginer des produits de cette firme est un exercice très plaisant, vous savez le fameux "si" avec lequel on refait le Monde.

Pour finir, le mode "madame Irma", il se peut que ce nouveau cru de Mac OS X soit le dernier. Apple tient déjà difficilement la cadence de développement sur deux systèmes (Mac OS X et iOS) et a du mal à former de nouveaux ingénieurs pour renforcer ses équipes. Une fusion des deux systèmes iOS et Mac OS X ne serait pas utopique tant que la somme des deux saura garder le meilleur.

Keynote le 20 octobre sur PomGraphik à 19h. N'oubliez pas qu'Apple diffuse également son évènement en streaming sur son site officiel. Pour le reste des annonces, nous attendons de pied ferme iLife et iWork, tout comme le MacBook Air qui se fait vieux au catalogue.

  • Cet article est rattaché aux tags :
  • iLife
  • iOS
  • iWork
  • Keynote
  • Logiciels
  • Mac OS X
  • Mise à jour
  • Steve Jobs
Copyright © 2005-2014 PomGraphik. Tous droits réservés.